L'Estampe Japonaise

♥️ARTISTIC♥️

L'Estampe Japonaise

Oriole et roses sauvages - Utagawa HIROSHIGE

J'ai créé ces derniers jours une nouvelle collection de motif en m'inspirant d'une estampe de Hiroshige représentant un oiseau perché sur la branche d'un rosier sauvage. 

J'ai isolé certaines fleurs et retracé les grands lignes pour en faire un fond bicolore, support à l'impression des fleurs originales. 

Grâce au #printondemand,  j'ai pu développer des produits avec mes fournisseurs habituels pour vous proposer des tee-shirts et des sweats en coton bio, des sacs et des accessoires en nylon et en cuir PU. Vous trouverez la collection sous la rubrique NEW ou ici :

Je me suis particulièrement intéressée à l'estampe japonaise depuis quelques temps, et je veux ici vous résumer ce qu'est une estampe, et quelle portée artistique ce mouvement a encore de nos jours.
 


Jusqu'au début du XVIIe siècle, la gravure sur bois, au Japon comme ailleurs dans le monde, est centrée sur les images religieuses (Ofuda) :

OFUDA - Ofuda harikomichō : Daiei Toshokanzō

Le mouvement Ukiyo-e, « Images du Monde Flottant », se caractérise par le développement, inédit, de la peinture de genre sur des supports variés : paravents, rouleaux et calendriers. 

 Des couleurs contrastées, une exubérance des attitudes et des expressions, un essai de transcription des matières caractérisent son style.

WILD ROSES

HIROSHIGE

Young Girls

HARUNOBU

Le développement de cette peinture de genre accompagne l’essor économique d’Edo (ancien nom de Tokyo), capitale depuis 1603. Elle donne naissance à des feuilles d’estampes (ichimai-e) dont les sujets privilégient le portrait – héros légendaires, acteurs ou belles femmes -, 

les scènes de genre et l’illustration de romans historiques classiques ou contemporains. 


Qu’est-ce qu’une estampe ? 


Une estampe est un dessin d’imprimerie, réalisé à partir d’un dessin, qu’un graveur reproduit dans plusieurs planches de bois. Une feuille blanche et humide est disposée sur la planche de bois préalablement colorée d’une seule teinte, puis l’imprimeur exerce une forte pression 

sur la feuille à l’aide d’un baren (tampon). Il reproduit ce geste sur plusieurs planches jusqu’à ce que son dessin soit coloré selon le souhait de l’artiste.L’estampe japonaise est un travail d’équipe, le dessinateur (eshi) fournit son modèle au graveur (horishi) qui transpose l’œuvre sur bois et la donne à l’imprimeur (surishi). De l’habileté technique de ces trois intermédiaires dépend la qualité de l’œuvre finale, faite pour être vendue à un public le plus large possible.

Une nouvelle phase coïncide avec l’abandon du pinceau et l’emploi de blocs d’impression. Grâce à l’usage progressif d’un repère (kentô) 

sur chaque planche d’impression, permettant un repositionnement parfait, la polychromie ne connaît plus de limites. Les benizuri-e, estampes imprimées de deux ou trois couleurs vers 1750, ne sont qu’une étape éphémère avant l’avènement en 1765 de véritables images polychromes, dites « images de brocart » (Azuma nishiki-e).Les premières estampes polychromes apparurent sous forme de calendrier illustré (e-goyomi) pour le nouvel an 1765.
 

Ainsi, des dizaines, des centaines, voire plus, de dessins identiques pouvaient ainsi sortir, « en série », des ateliers et être distribuées ou vendus. Les estampes représentaient d’abord des geishas ou les divertissements dont la capitale Edo regorgeait.


Katsushika Hokusai est incontestablement l’artiste japonais le plus 

reconnu de cette époque aujourd’hui. Il voit le jour à Edo et développe son art à l’époque où la production d’estampes japonaises bat son plein.  À l’origine du mouvement japoniste, il a inspiré quelques grands noms de la peinture européenne à l’instar de Van Gogh, Monet, Klimt ou encore Gauguin. En plus d’avoir offert à l’Occident une porte ouverte sur l’art japonais, Hokusai est l’inventeur du mot « manga » traduisible par « dessin libre ».


La collection Les Muses & Moi

Inspiration Estampe Japonaise

BLOG UPDATE



L'Estampe Japonaise
L'Estampe JaponaiseOriole et roses sauvages - Utagawa HIROSHIGE J'ai créé ces derniers jours une nouvelle collection de motif en m'inspirant...
Impressions de vacances
Et me voici de retour, après cette large plage de détente estivale, bien méritée après le travail acharné de ces...
AND ART BECOMES FASHION
Je suis styliste depuis plus de 30 ans, mais avant de suivre les cours de l'école de stylisme parisienne Esmod...
MON PROCESS CRÉATIF
La réinterprétation de certains oeuvres, mouvements stylistiques, ou détails du patrimoine artistique me donne un large champ d’action, un sentiment de...

Article précédent


Laissez un commentaire