HOKUSAI

♥️ARTISTIC♥️

Katsushika Hokusai 

Katsushika Hokusai (1760-1849), fût sans doute le plus célèbre des peintres et dessinateurs japonais de sa génération, le plus extraordinaire, et celui dont la renommée a le plus rapidement franchi les mers. Artiste polyvalent et complet, spécialiste de l’Ukiyo-e s’étant aussi réalisé dans l’écriture, son nom est depuis longtemps populaire en Europe et sa vie apparaît comme une quête touchante de la perfection se composant de six grandes périodes, parcours que retrace le fil de l’exposition. Artiste du peuple, il est mort presque ignoré, sinon méprisé de la classe aristocratique. La vogue énorme de son talent dans la classe populaire ne s’est guère étendue au delà des lettrés et des dilettantes de la petite bourgeoisie. La foule de ses admirateurs se recrutait principalement parmi les marchands, les artisans, les courtisanes et les habitués des maisons de thé de Edo (1603-1867, actuelle Tokyo). Si son influence resta quasi inexistante sur les écoles d’art classique de Kyoto, sur les nobles et le monde de la cour, elle fut, au contraire, décisive, sur l’évolution de l’Ukiyo-e et sur les destinées des arts décoratifs, tels que l’imagerie en couleurs et la décoration des objets usuels. Aujourd’hui, le Japon en est encore l’héritier. Hokusai marque la dernière étape de l’art national Nippon en estampe de paysage, avant l’invasion des modes et des idées européennes.Peintre, graveur, dessinateur et écrivain japonais né en 1760, Katsushika Hokusai est incontestablement l’artiste japonais le plus reconnu aujourd’hui. Il voit le jour à Edo (ancien nom de Tokyo) et développe son art à l’époque où la production d’estampes japonaises bat son plein.À l’origine du mouvement japoniste, il a inspiré quelques grands noms de la peinture européenne à l’instar de Van Gogh, Monet, Klimt ou encore Gauguin. En plus d’avoir offert à l’Occident une porte ouverte sur l’art japonais, Hokusai est l’inventeur du mot « manga » traduisible par « dessin libre ».

La grande vague de Kanagawa est peut-être l’œuvre la plus connue, diffusée et reproduite, d’Hokusai à travers le monde.Cette vague monstrueuse et destructrice est fascinante, au même titre que le cri de Munch, et elle prend place au Panthéon des symboles artistiques que tout le monde identifie immédiatement, sans avoir fait d'études d'histoire de l'art.La nouveauté pour l'époque réside dans le choix de la perpective occidentale, rarement utilisée à cette époque, et l'utilisation du Bleu de Prusse, dont la profondeur a un effet hypnotique.

THE BIG WAVE OF KANAGAWA


POUR LE PLAISIR

Un merveilleux montage du British Museum pour 


Article précédent Article suivant


  • glUIScCqK le

    FZdWjAtnlU

  • TIveqLjOMC le

    iKlkxVEoqwOHg


Laissez un commentaire